Tux aux hermines
Accueil du site > L’Association > Les Comptes-Rendus > Compte-rendu du Conseil d’Administration du 29/11/2002

Compte-rendu du Conseil d’Administration du 29/11/2002

jeudi 5 décembre 2002, par Christophe « CHiPs » Petit, Emmanuel « manproc » Prochasson, Vincent Correze

C’est lors d’un pluvieux vendredi soir du 29 novembre 2002 que s’est tenu le premier C.A. de l’année... En voici le compte-rendu.

Le compte-rendu de l’AG rédigé par Charles a été validé.

Résultats des élections du Conseil d’Administration aux différentes fonctions conformément aux statuts :

Voici le nouveau bureau :

- Président : Christophe « CHiPs » PETIT
- Vice-Président : Claude « le Claude » RELAIX
- Secrétaire : Jeff MARTEAU
- Secrétaire adjoint : Emmannuel « manproc » PROCHASSON (Bellamy 17, cf. plus bas)
- Trésorier : Cédric « noursor » LINEZ
- Trésorier adjoint : Thierry LECERF (délégué aux initiations)
- Sage : Vincent « KaTeznik » CORREZE (WebMaster)
- Sage : Stéphane AUDO
- Sage : Bruno « Bruspal » MAFFRE

Militer

Que faisons-nous pour le militantisme ? quels sont les moyens essentiels de ce militantisme ? Dans quel sens LNA doit s’engager de manière militante ? et même si ça se dessine petit à petit sur la liste LinuxAction, faut-il créer une liste spécifique ?

De fait, le premier « acte militant » de l’asso a été sa présence à la semaine de l’économie sociale et solidaire, plutôt orienté « militant » et pas très grand public. On peut orienter la publicité vers les associations notamment au niveau des formats.

La discussion a dégagé la nécessité de créer des tracts et documents de base pour diffusion au plus grand nombre.

On décide de créer une liste « propagande ;-) » pour discuter des documents émis par l’asso. Le responsale de la liste est Stéphane (assisté de Manproc) qui se chargera d’envoyer péridiquement un résumé sur LinuxAction ou même Linux-Nantes ainsi que sur le site web, pour présenter la liste et les documents terminés. Les archives seront privées, et l’abonnement sera soumis à l’approbation des listmasters pour éviter les polémiques.

CHiPs crééra la liste au plus tôt.

Initiations

Comme il a été vu a l’AG, il nous faut « reformater » complètement l’organisation des initiations. Après présentation de ses idées par Thierry, divers moyens vont être mis en place :
- Agenda
- Moyens de recensement des initiations, des formateurs potentiels et des adhérents (ne pas oublier la déclaration CNIL) ;
- Création d’une rubrique « initiations » dans SPIP, avec une page web virtuelle codée pour l’envoi d’un formulaire à initiations@linux-nantes.fr.eu.org ou dans une base MySQL.

Dès que la demande est suffisante (à voir en fonction des initiations) il faudra mettre en place une date dans l’agenda.

Dans le site web, il faudra écrire un article par initiation avec le plan d’icelle, et les documents correspondants, sans forum ni pétition.

Quelques idées de formations, bien évidemment orientées logiciels libres :
- Initiations de base : à l’informatique puis en arriver à l’arborescence du système, avec des grands débutants de base ;-)
- « Initiations » à bâtons rompus sur un thème type "Internet, qu’est-ce que c’est ?"

Pour les trucs techniques, les inscriptions devront peut-être être moins formelles...

L’agenda doit être mis en place assez rapidement, et Thierry doit faire un appel sur la liste LN.

Démarrage rapide !

Achats

Il nous fallait décider des achats de matériel, et de l’éventuelle vente ou troc de ce que nous avons en trop.

Pour 150 € (dont 100 déjà engagés), on peut monter le bi-pro « flattwin » et réformer « cric » en machine multimédia, à voir si le bi-pro tient la route...

Il faut utiliser les Bower de la Culture pour faire des postes LTSP.

N.B. : Il y a une demande de matos pour le plan conteneur pour l’Afrique (Stéphanie du COLIF). Est-ce qu’ils veulent des pièces ou des machines entières ? Et le projet de cluster ? On ne peut pas vendre tout le matos, celui de la culture par exemple.

Plusieurs trucs sont à débarasser, mais il faut faire un inventaire plus complet avant : plusieurs écrans 19 pouces Sun 1962 mono-fréquence à bidouiller (aux enchères ?) quelques écrans 14 pouces des tonnes de claviers des 486.

On vendra tout le même jour avec annonce préalable.

Se renseigner sur la possibilité de donner les choses à jeter pour recyclage.

Travaux

Appeler à l’aide des adhérents pour la fin des travaux du local.

Il faut déplacer rapidement la passerelle dans le « L », car elle est périodiquement éteinte car elle fait soi-disant trop de bruit dans le bureau (10-15m de câble téléphonique).

Cf. L’article sur les travaux pour l’état des travaux.

Linux Party N°7

Que fait-on lors de la LP7 à l’Olympic ?

Voici déjà une première liste d’éventuels conférenciers :
- Nantes-Wireless pour une conférence et une démonstration ? (à contacter par Manproc).
- Bruno Bellamy (plutôt pour Scopitone ?) (à contacter par Cédric).
- Bernard Lang / AFUL (a contacter par Claude) ?
- Loïc Dachary / FSFE (à contacter par Kateznik) pour causer de Palladium ?
- Code Lutin, Stéphane ou Gilbert (à contacter par CHiPs) pour nous parler de leur expérience professionnelle ?

Qui d’autre ?

Bellamy 17 (ex Collectif Étage)

Le C.A. doit prendre connaissance et discuter des statuts et du règlement intérieur de Bellamy 17, pour prendre une décision ultérieurement sur leur adoption.

Manproc se porte volontaire pour suivre B17 et donc les réunions mensuelles, et réclamer à Cédric les sous habituels tous les 3 mois ainsi que pour les réunions exceptionnelles hors forfait.

CHiPs doit dire où sont les projets de statuts et de règlement intérieur pour que tout le monde puisse les lire, et faire un article pour présenter la démarche (avec Thierry).

Divers

- Il faut penser à mettre en place une archive de la liste Linux-Nantes (CHiPs)

- Manproc et stéphane nous ont fait un compte-rendu de la semaine de l’économie sociale et solidaire. La question est : le RézoCitoyen est-il trop marqué à gauche ? Il faudrait organiser une réunion commune pour clarifier une éventuelle collaboration.

- Question corollaire : LNA doit-elle avoir une couleur politique ? Le C.A. est d’accord pour refuser : (le libre de logiciel libre, c’est à la fois celui de la libre entreprise et celui du citoyen libre)¹

- Il nous faut clarifier la maintenance préventive du serveur et du matériel en accès libre en permanence (internet, bureautique). Faut-il un ou plusieurs postes ?

- Proposition de Kateznik : le C.A. doit lire ce qu’il y a sur le site de Libroscope (http://www.libroscope.org/) pour décider de la syndication et/ou d’un lien sur le site web, afin de clarifier la position de LNA et de voir si elle s’accorde avec la leur.

¹ Petit développement sur ce point : Après une longue discussion, sur le sens des mots et de l’expression ’couleur politique’, nous nous sommes accordé sur le fait que, bien que politique, le logiciel libre n’était ni vraiment de droite, ni vraiment de gauche. En effet, les acteurs du logiciel libre représentent une vaste partie de l’éventail politique. Faire un choix aurait donc conduit à une limitation de la représentation du logiciel libre.

P.-S.

Le pinard était bon, et les pizzas aussi :-)

1 Message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0