Tux aux hermines

La 7ème Linux-Party : Un bel événement !

mercredi 16 avril 2003, par Vincent Correze

Un bel événement...

Un démarrage au quart de tour

Vers 10H ce samedi matin tout était prêt lorsque les premiers visiteurs sont arrivés.

De nombreuses démonstrations ont été mises à la disposition du plublic, de la bureautique (bien sûr), du graphisme, de la vidéo (y compris édition de vidéo).

Plusieurs artistes ont fait montre de leur compétence sous Blender (création 3D) tandis que Nantes-Wireless nous a monté un réseau au petit poil, quoi qu’un peut chaud ;-) [1].

Un début d’après-midi en fanfare

Après un passage à vide à l’heure du repas, la démonstration a repris de plus belle, avec une certaine affluence. Bernard Lang a disserté sur les dernières attaques contre les libertés, depuis le DMCA jusque Palladium en passant par la LEN, bref, tout ce qui concerne les limites au droit à la diffusion des connaissances, à l’innovation, etc. Il a été très applaudi.

L’après Midi

Pendant une bonne partie de l’après midi, la salle de l’Olympic a été « full » assez longtemps. Certaines personnes ont même dit qu’elles n’avaient pas pu poser leurs questions tellement les démonstrateurs étaient occupés ! Mais elles nous ont félicitées pour l’accueil, ce qui fait toujours plaisir.

Plusieurs conférences ont été très suivies, même si quelques souçis de micro ont empêché Bruno Bellamy de faire profiter la salle de son savoir. Mais l’estrade a pu entendre, ce qui est le principal.

Enfin, les conférences se sont achevées par une présentation de Code Lutin et du réseau Libre Entreprise par Cédric.

Les comptes

Vers 18h, il a été temps de ranger, ce qui a du se faire rapidement car le public est resté jusqu’au bout. On s’est ensuite retrouvé au local pour faire les comptes...

Voici les principales conclusions :
- Avec 338 personnes au compteur (donc un public estimé à environ 400 personnes), c’est un succès à peu près identique à l’an dernier ;
- On a eu cinq adhésions ;
- Le public était par contre beaucoup plus varié : moins d’« habitués », plus de professionnels et de non-informaticiens. On a donc bien touché le public visé !
- Les conférences étaient très suivies, et ce, jusqu’au bout ;
- L’alimentation des organisateurs a été assurée de main de maître par notre président et sa chère et tendre ;
- Le « retour médiatique » a été très fort, avec plusieurs interviews sur des radios, des articles (avec photos) plusieurs fois dans la presse, etc. C’est d’après nous le principal succès de cette LP, parce que c’est ça qui nous a ammené un public différent du public habituel.
- La vente des T-Shirts a elle aussi été un succès (même s’il nous en reste. Ils sont rentabilisés, et cela a même payé une partie des frais de la LP ;
- On a réussi à tenir les délais, ce qui n’est pas une mince affaire ;
- On a des photos

Dans la catégorie des regrets, on notera la maladie de S. Marchau, qui nous a privés du streaming (mais on espère qu’il se rétablira vite !), la panne de micro de B. Bellamy, le manque de temps pour répondre à tous. On essaiera de faire mieux la prochaine fois !

En tout cas un grand merci à l’Olympic, qui nous permet d’avoir une aussi belle salle et une logistique (presque) parfaite (son, chaises, tables, aide, etc.).

P.-S.

Et la prochaine fois viendra plus vite que vous ne pensez...


Notes

[1] Private Joke

1 Message

  • > La 7ème Linux-Party : Un bel événement ! 25 avril 2003 09:07, par Tortouse

    Je réponds à la place d’une amie qui est venue. Elle a trouvé ça bien, mais :
    Elle a eu des regrets quand au fait que bien qu’il y ai un public plus large, les explications fournies sur les stands étaient plutôt réservée à un public averti.
    Des regrets aussi quand au fait que les demonstrateur ont montré les possibilité de certains logiciels libres (blender, the Gimp..)sans cependant trop expliquer leur démarche. (certains n’utilisaient que des raccourcis claviers...)
    On a donc bien montré qu’on pouvait faire des trucs géniaux, mais pas que tout le monde pouvait le faire.
    Les conférence étaient très interessantes.

    En bref c’était bien, mais peut-être pas assez pédagogique compte tenue du public qui apparait.

    Bonne continuation

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0