Tux aux hermines

[MDL] Le Shell Bash

le mardi 24 mars 2009 (à 19h30)

jeudi 26 février 2009, par Annaïg "Scara" DENIS

La ligne de commande est depuis toujours la bête noire des débutants en informatique. Austère et peu intuitive elle est souvent associée à une utilisation rétrograde des ordinateurs.

Et pourtant au XXIème siècle qui aurait pu dire que le Shell Bash resterait un des outils les plus puissants pour piloter un système ?

Tour à tour gestionnaire de fichier, interface de configuration, lanceur d’applications elle donne aux utilisateurs avertis une interface scriptable universelle de contrôle de leur ordinateur dans presque toutes les conditions.

Ce Mardi du Libre du 24 mars 2009 (à 19h30) présentera le shell Bash, le plus commun sur les systèmes d’exploitation gnu/linux. Comment se faire un ami du shell bash, comment travailler et augmenter sa productivité en programmant des commandes. Les fonctionnalités simples et avancées seront abordées pour démystifier le curser clignotant.

PLAN

Premier contact : - lancer le shell - naviguer sur le disque - commandes internes et externes (cat, ls, cd) - le PATH, les variables, le prompt ( scope & export)

Mon ami le shell - les alias - l’expansion du shell (tab) - utiliser l’historique (ctrl r) - les expansions du shell ( *, et !:x) - naviguer sur la ligne de commandes - lancer un éditeur de commandes

Gérer ses tâches - lancer un processus en avant/arrière plan - envoyer des signaux (kill) - geler un processus (ctrl z) - basculer en avant/arrière plan - les jobs

Programmer des tâches - faire et lancer un script ( shee bang, source) - récupérer des paramètres - les tableaux - les expansions/substitutions de variables - itérer en shell (for et while) - l’utilitaire test, true et false : les codes de sortie - structures de contrôle : if/then/else - les fonctions - le cas par cas (case/esac) - exemple : les scripts init.d

Après le shell - Aller plus loin dans votre shell avec gnu/screen - Le Perl commence où le shell s’arrête

P.-S.

Merci de vous inscrire à contact@linux-nantes.org afin de signaler votre présence

Informations pour se rendre au local

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0