Tux aux hermines
Accueil du site > Les Projets > Naissance d’un LUG

Du Neuf sur l’Estuaire de la Loire

Naissance d’un LUG

Compte-rendu de notre première réunion par Julien BORREL

mercredi 28 janvier 2004, par PierrO

Voici un compte-rendu de la réunion qui s’est tenue Vendredi 23 au soir à Saint-Nazaire. Étaient présents :
- Pierre (alias Ragondin)
- Frédéric Carré
- Clément
- Xavier Boistuaud
- Mathieu Servain
- Frédéric de Linux-Nantes
- Kateznik de Linux-Nantes
- Votre serviteur (Julien Borrel)
- Et saisi par l’émotion, j’ai complétement oublié de demander son nom à la demoiselle qui a éclairé la réunion par sa seule présence.

Les points suivants ont été abordés :
- Premières discussions sur l’action à mener avec l’Association Trignacaise pour la Lecture et la Culture (ATLC) pour faire découvrir Linux et les logiciels libres.
- Premières discussions sur la création d’un LUG sur la région de l’estuaire.

I. L’action avec l’ATLC.

Aucune date précise n’a encore été décidée, toutefois cette action devrait se dérouler début avril. Le week-end suivant la LP8 a été mentionnée, et sera peut-être retenue. Si l’action est suffisamment bien préparée, l’assistance en terme humains de Linux-Nantes ne devrait pas être requise. Cependant, un prêt de matériel sera surement bienvenu.

L’association ne souhaite pas voir installer de programmes sur ses ordinateurs. La découverte de Linux devrait donc passer par des distributions live, telles Knoppix ou MandrakeMove. La question de la marque des ordinateurs devra être réglée afin de savoir si Knoppix peut fonctionner. (...)

L’idée a été émise de présenter une version Windows de tous les logiciels qui seront présentés sous Linux. Les CD GnuWin devraient faire l’affaire. Notons que les ordinateurs de l’ATLC étant sous XP, il y a de grandes chances que leurs disques durs soient en NTFS, ce qui empêcherait les utilisateurs de sauvegarder leur données si on les fait travailler depuis Knoppix. Il a donc été convenu de proposer pour moitié des postes équipés de Knoppix, et pour moitié des postes équipés des logiciels présents sur GnuWin.

Les "fiches libres" seront scrutées pour savoir si elles peuvent servir de support à cette action.

II. Le LUG de l’estuaire.

L’association existe officieusement, sans organisation hiérarchique et poste défini (même si j’ai accepté cette charge temporaire de secrétaire). La création effective de l’association n’est toutefois pas encore programmée, les participants préférant en majorité se connaître mieux, et mieux cerner leurs objectifs avant de se jeter sur les démarches officielles.

Linux-Nantes nous propose d’héberger un site web, et plus important dans l’immédiat, de créer une liste de diffusion. Toutes les personnes des environs de Saint-Nazaire pourront donc se retrouver sur cette liste.

L’association préfère orienter sa raison d’être vers les logiciels libres en général.

Un local pourra peut-être ponctuellement être mis à la disposition de l’association à "la maison du citoyen".

Les participants sont convenus que si le choix du logiciel libre est un choix politique, et si le monde du logiciel en général et de Linux en particulier est un domaine technique, l’association devra faire attention a ne pas verser d’un côté ou de l’autre. Les participants ne souhaitent pas voir leur association politisée (lire "coloration politique") ni un domaine d’exclusion des personnes peu attirées par la technique.

III. Fin de la réunion et résumé.

La réunion s’est conclue par un échange d’emails au cours duquel j’ai cassé la mine de mon crayon. Les idées proposées par la suite n’ont donc pas pu être rapportées ici. J’invite donc chacun des participants à anoter, corriger, compléter ce compte-rendu, sans omettre les insultes pour l’imprévoyance qui m’a valu de finir la réunion sans crayon. (NDR : Vous dites plutôt "crayon de bois", "crayon à papier", "mine graphite" ou "crayon" pour décrire cet objet ?)

En résumé, Pierre vérifiera auprès de l’ATLC quelle distribution live pourra fonctionner, Frédéric (LNA) créera la liste "estuaire" dès qu’il aura retrouvé ses droits, la demoiselle voudra bien donner son nom (simple curiosité personnelle), et je vais me coucher.

Julien Borrel.

Liste Estuaire

Pour s’inscrire à la liste Estuaire, allez ici et inscrivez-vous !

5 Messages de forum

  • > Naissance d’un LUG 28 janvier 2004 10:16, par Vincent « Ka Teznik » Correze

    La personne qui a éclairé la réunion s’appelle ...

    Marie-Pierre !

    A+

    • > Naissance d’un LUG 10 février 2004 22:58

      en plus de son nom t’aurais pu prendre son numéro de téléphone ;-)

      • > Naissance d’un LUG 10 février 2004 23:50, par pierrO

        STOP ça va ! Moi j’ai pas envie que des gens se sentent génés alors que Julien avait simplement fait un trait d’humour.
        A+
        pierrO

  • Naissance d’un LUG 20 novembre 2006 18:10, par babassdu22

    Moi je dit un crayon de bois, et je suis tres interesser, je viens de tomber sur cette article par hasard, et la je suis un cursus de formation bts hoteliers sur 2 ans à Saint nazaire...
    A bientôt je l’espère...

    • Naissance d’un LUG 19 novembre 2007 20:12, par julienrouge

      J’ai entendu les différentes expressions et j’ai vu aussi moult personnes ne comprenant pas l’expression "crayon de bois", pourtant j’ai grandi avec...
      JE suis interessé aussi par cette association, cherchant un soutien logistique et un lieu de rencontre et de discussion autour de Linux sur Saint NAzaire où je travaille comme enseignant au lycée expérimental.

      Merci de me tenir au courant des éventuelles futures rencontres (j’ai tendance à préférer les rencontres de visu que celles virtuelles...)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0