Tux aux hermines
Accueil du site > Tribune Libre > Une pétition pour protester contre la rétention des données

Une pétition pour protester contre la rétention des données

Stop1984

samedi 29 juin 2002, par Vincent Correze

Stallman « la vie privée vient tout simplement d’être abolie »

La campagne SOS Vie Privée, initiée au niveau international par Stop1984.com et relayée par le GILC (Global Liberty Internet Campaign, la plus importante des fédérations d’ONG de défense des libertés sur le Net), est loin d’être terminée.

A mesure que la conservation des données de connexion, rendue possible par la décision du Parlement Européen, n’affecte pas seulement les citoyens européens, mais aussi tous leurs partenaires et correspondants, nous invitons l’ensemble des internautes à signer cette lettre ouverte, et ce quels que soient leurs pays.

La première lettre ouverte au Parlement Européen a été signée par 16206 personnes, dont 1447 Français. La seconde, à l’intention des responsables de tous les gouvernements européens et de tous les parlements de l’Union Européenne, a recueillie 15000 signatures, mais seulement 650 Français l’ont signée. Aidez-nous à collecter encore plus de signatures en allant signer derechef la lettre ouverte ainsi qu’en faisant tourner cet appel auprès de vos réseaux, la deadline, pour les signatures, étant fixée au 1er juillet.

la pétition

Lettre ouverte de RSF aux parlementaires

Le parlement européen légitime la surveillance généralisée des citoyens

Rétention des données : La liste en 10 points

signez contre la fin de la vie privée (1° lettre ouverte)

No Log, le FAI qui ne s’occupe pas de votre vie privée

P.-S.

Cet article est repris de la lettre d’information LSIjolie

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0